Journée type : construire l’accord parfait

 «Vivre la vie que j’accepterais de recommencer éternellement » F. Nietzsche

 La réponse la plus mémorable que l’on m’ait faite à cette pensée est « [un temps de réflexion] Je ne pourrais pas, j’aime trop la variété »

Pour la journée type, on peux s'inspirer du "In et Off" japonais
Pour la journée type, on peux s'inspirer du "In et Off" japonais

Je ne pourrais pas « ne pas pouvoir ». Car en parallèle, la pensée de Picasso résonne « Qu’est-ce que je ne peux pas ne pas avoir fait avant de mourir ».

Donc, quand tout va s’arrêter à l’instant, les dernières pensées immédiates que je pourrai emporter seront l’évocation des choses plaisantes qui se sont déroulées dans ma journée. J’aurai nagé, couru dans la forêt, embrassé la personne que j’aime, donné le sourire autour de moi. J'ai donc construit ma journée-type autour d'elles.

Par ailleurs, s’il y a bien un enseignement que j’ai retenu du zen, c’est que chaque minute est précieuse. Dans un temple comme celui de Nisodo à Nagoya, les activités s’enchaînent à un rythme effréné de l’aube jusqu’au au coucher. Si vous vous demandez en quoi faire le ménage ou jardiner aide au développement spirituel, c’est certainement parce que vous ne le pratiquez pas à petite dose chaque jour !

Le fait d’attribuer 1 heure, tout une heure et rien qu’une heure à chaque activité me permet aussi de dompter mon esprit passionné. Je pouvais consacrer 8 heures par jour à mon puzzle de 12 000 pièces, ou 8 heures au réaménagement de notre appartement….maintenant cette page est bien tournée.

J’ai donc construit une architecture-type très précise pour chacune de mes journées en m’appuyant sur un travail préalable d’identification de mon écologie intérieure. Très souvent, ces essentiels viennent de nos racines, ce sont les fondamentaux où puiser notre énergie vitale.

 Chacune de mes activités me nourrit et correspond à un équilibre qui m’est propre : seule, en compagnie, à l’intérieur, à l’extérieur. La journée en elle-même est conçue pour favoriser la circulation de l’énergie, en moi et autour de moi. Et logiquement, je soigne l’aménagement de mon intérieur pour retrouver cette harmonie et cette fluidité en m’entourant de ce dont j’ai besoin.

Pour nous inspirer sur la journée tpe, voici une émission Sagesses Bouddhistes sur la vie dans un temple zen